Plus de 500 bénévoles

Chaque année, plus de 500 moniteur·trices et responsables de séjours mettent à contribution leur temps et leur énergie pour les vacances des enfants et des jeunes. Âgé·es majoritairement de 18 à 25 ans, ces bénévoles prennent à cette occasion leurs premières responsabilités d’adultes et s’engagent dans la préparation et le déroulement des séjours.

Pour chaque séjour, les professionnel·les du secteur de l’animation définissent un·e responsable qui aura entre autres la responsabilité de constituer son équipe de moniteur·trices tout en veillant à obtenir à la fois une harmonie et une complémentarité au sein du groupe.

Comme pour les participant·es, le CPV ne fait aucune distinction d'origine, de classe sociale, de religion, de culture, de genre ou d'orientation sexuelle. Les bénévoles sont accompagné·es par l'équipe d'animation avec toujours comme objectif la valorisation des compétences, des envies de chacun·e et la responsabilisation des jeunes adultes. L’équipe de professionnel·les s’assure également que la qualité éducative et organisationnelle du séjour soit garantie. Pour chaque équipe qui part en séjour, nous veillons à ce qu’elle respecte les normes du Groupement genevois pour la qualité dans les organismes de vacances.

Devenir moniteur·trice au CPV en 4 étapes :
{ADAPTATION PERIODE COVID-19}

Afin de permettre aux futur·es bénévoles du CPV de rejoindre l’aventure et partir en camps cet été tout en continuant d’offrir un cadre de qualité répondant aux recommandations de l’OFSP, nous avons adapté nos pratiques et nos modes de faire en conséquence, tout en conservant la qualité des enseignements, du suivi et du recrutement des bénévoles.

Le processus pour devenir mono au CPV se fait maintenant en 4 étapes :

  • Visionne la séance d’info « nouveaux·velles monos » postée en story à la une sur la nouvelle page Instagram dédiée : benevoles.cpv (Tu peux également la trouver sur YouTube en suivant ce lien);
  • Remplis le formulaire « Recrutement » puis transmets-le à l’adresse recrutement@camps.ch;
  • Tu seras ensuite contacté·e par un·e animateur·trice pour un entretien à distance;
  • Tu auras ensuite accès à la formation de base moniteur·trices camp en e-learning;

Une fois cette formation validée, tu pourras te faire recruter par un·e responsable de séjour.

Toutes les étapes sont obligatoires car elles ont notamment pour but de transmettre les valeurs du CPV, de sensibiliser les futur·es moniteur·trices aux tâches et responsabilités auxquelles ils·elles auront à faire face et de leur donner les outils et pistes de réflexions utiles à leur pratique. Nous demandons à tous·tes nos nouveaux·velles monos d’y participer, peu importe leur niveau d’étude et/ou leur expérience dans le domaine.

A noter que malgré l’adaptation de nos pratiques, nous continuons à mettre un point d’honneur à la mise en place un environnement sécuritaire pour les enfants et les bénévoles. Aussi, nous demandons à tous les nouveaux·velles bénévoles monos et respos de nous transmettre leurs extraits de casier judiciaires ORDINAIRE et SPECIAL vierges (remboursés par le CPV, sur demande). Nous remercions notre partenaire l’Association Espas, toujours présent à nos côtés pour nous accompagner.

Requis pour devenir mono : avoir au moins 18 ans (possibilité de partir en tant qu'aide-mono dès 17 ans*).

Être bénévole au CPV : partir en séjours de vacances et bien plus

Tous·tes les moniteur·trices bénévoles du CPV :

  • peuvent se faire recruter pour partir en camp, colo, centre aéré et mini-camp, selon leurs envies et leurs dispos;
  • ont accès à un large choix de formations internes ou externes (CEMEA) gratuites pour se perfectionner s'il·elles le souhaitent;
  • peuvent bénéficier d'un suivi personnalisé par un·e animateur·trice socioculturel·le avec pour objectif la valorisation des compétences et la responsabilisation;
  • sont considéré·es comme membres de l'Association (invitation et droit de vote à l'Assemblée Générale, Journal annuel du CPV);
  • sont invité·es aux événements et fêtes annuels réservés aux bénévoles (afterworks, fête de fin d'été, etc.);
  • peuvent s'investir plus encore au sein de l'Association;
  • les permanent·es du CPV mettent à disposition des bénévoles leurs expertises dans divers domaines (management, communication, comptabilité, graphisme, et bien d'autres);
  • l'avis et le confort des bénévoles sont considérés et occupent une place centrale dans les réflexions et directions que prend le CPV.

* Contrairement aux moniteur·trices, les aides-moniteur·trices ne perçoivent pas d’indemnités et leurs responsabilités sont moins importantes. Il·elles sont en revanche, et au même titre que les moniteur·trices, véhiculés, nourris et logés durant le séjour concerné.